Angkor et encore…

On a vu 1000 fois des photos, on nous a dit 100 fois que c’était beau, on nous a prévenu qu’ils y aurait beaucoup de touristes… et on a voulu voir et se faire notre propre idée des temples d’Angkor!

Alors oui il y a des touristes, mais quand tu arrives à être quasi seuls au fameux temple d’Angkor Wat et pouvoir crapahuter, admirer cet édifice majestueux, sans avoir madame michu ou monsieur tchang sur ta photo, ben disons que ça reste un site préservé et incroyable à découvrir!

On devait passer 3 nuits à Siem Reap, la ville voisine des temples, et on a finalement prolongé de 3 nuits… (non pas pour la ville qui a vendu son âme aux touristes mais bien pour les temples voisins!)

On a aimé prendre notre temps, se perdre au volant de nos motos/vélos/solex… on ne sait pas bien… alors comme dirait Colette « en moto-vélo Simone et contact! » et partons à la découverte des temples d’Angkor!

On avait promis à Colette qu’elle pourrait escalader, explorer et qu’il n’y avait pas de Bouddha dans ces temples… alors elle était ravie! Telle Lara Croft, ou plutôt Batman Colette, elle s’en est donné à cœur joie pour découvrir les moindres recoins, chevaucher les ruines et jouer à cache cache entre les colonnes…

Toutes ces pierres, tour à tour, vertes, roses, grises, ocres, ces arbres monstrueux qui plantent leurs racines au milieu des ruines, ces enfilades de portes à perte de vue, tous ces visages sculptés et ces motifs incrustés, ces escaliers… donnent aux temples une allure mystique!

Les 40 degrés à l’ombre, sachant qu’il n’y a pas d’ombre… rendent la visite quelque peu éprouvante! Quand entre chaque temple on chevauche nos montures électriques et qu’enfin nous roulons visage au vent… [oui oui à 20km heures, ça fait du vent quand même! ] c’est le bonheur! Et l’ultime récompense reste le saut dans la piscine et la bière pression!

Et puis il y a le lever de soleil et son flot de touristes… mais c’est normal non? Qui ne voudrait pas assister à ça??

Comme d’habitude, nous avons quelques interrogations quant à l’organisation… ici nous nous interrogeons sur l’entretien des temples… nous avons croisé plusieurs dizaines de femmes arborant des tee-shirts avec « green » écrit en gros dessus… tout de suite on se dit cool! Ils ont enfin compris qu’un site sans déchets est un site préservé! Mais allez savoir pourquoi… plutôt que d’être embauchées pour ramasser les divers détritus jetés sans aucune gêne par les touristes et locaux, ces femmes ont visiblement la lourde tache de balayer les feuilles mortes sur les bas côté des temples et de la route…?????

Angkor, on en voudrait encore (oui je sais elle est un peu facile…)…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s